Les patrons belges toujours confiants,...mais moins qu'en juin

Après avoir atteint un record historique en juin, le baromètre de conjoncture de la Banque nationale de Belgique s'est replié en juillet, l'indicateur tombant à 5,4 points contre 10,1 points en juin dernier. Le niveau observé le mois dernier constituait un record pour l'indicateur depuis 1980.

(tnl) Ce tassement est toutefois loin de remettre en cause le raffermissement conjoncturel observé depuis la mi-2005, indique la BNB dans son communiqué. En effet, le niveau de juillet reste exceptionnel, n'ayant été atteint précédemment qu'au cours des sommets conjoncturels de 1990 et 2000. En outre, reflétant la tendance de la conjoncture avec un retard de quelques mois, la courbe synthétique globale lissée demeure clairement orientée à la hausse.

A l'inverse du mois précédent, la confiance des chefs d'entreprise en juillet s'est dégradée dans l'industrie manufacturière et, plus encore, dans le commerce alors qu'elle s'est redressée dans la construction. Dans l'industrie, le baromètre s'établit à 5,6 points en juillet contre 10,6 points en juin. Pour le commerce, le baromètre ressort à 3 points contre 11,7 points le mois précédent. Enfin, en ce qui concerne la construction, le baromètre ressort à 7,1 points en juillet contre 5,9 points en juin.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés