Les patrons reprennent du poil de la bête

La Banque nationale de Belgique ©Photo News

Après s'être brièvement stabilisé en février, le baromètre de conjoncture de la Banque nationale de Belgique a à nouveau progressé en mars. L’indicateur s’établit désormais à -3,6, contre -7,0 en février. La confiance des chefs d'entreprise belges atteint ainsi à son niveau le plus élevé depuis août 2008.

Bruxelles (L'Echo) - Le climat des affaires s'est raffermi dans les quatre branches d'activité sondées. L'amélioration la plus importante a été enregistrée dans les services aux entreprises, suivis par la construction et le commerce. Le vif repli observé en janvier dans la construction a dès lors été entièrement effacé par les deux hausses successives de l'indicateur. Dans l'industrie manufacturière, la progression a été la moins prononcée.

La courbe synthétique globale lissée, qui reflète la tendance conjoncturelle avec un retard de deux mois, reste orientée à la hausse.

Caroline Geuzaine

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés