Les prix du pétrole finissent en baisse après leur flambée de la veille

Les prix du pétrole ont légèrement reculé mardi, frappés par des prises de bénéfices après leur flambée de la veille, dans un marché toujours inquiet des interruptions de production en Alaska et des tensions au Moyen-Orient.

(afp) Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de 'light sweet crude' pour livraison en septembre a perdu 67 cents, clôturant à 76,31 dollars, après avoir marqué un pic à 77,45 dollars en cours de séance.

Lundi, le Brent de Londres avait lui établi un nouveau record historique à 78,64 dollars le baril.

Cette nouvelle poussée avait été déclenchée par la fermeture progressive, par le groupe pétrolier britannique BP, du champ de Prudhoe Bay en Alaska, le plus gros des Etats-Unis, après la découverte d'une fuite sur un oléoduc.

La fermeture complète, qui devrait prendre entre trois et cinq jours selon BP, se traduira par une interruption de production de 400.000 barils par jour, soit 8% de la production américaine.

Mardi, les cours ont marqué 'une pause avant de repartir vers de nouveaux sommets', selon Mike Fitzpatrick, analyste à la maison de courtage Fimat.

Cet incident en Alaska 'doit être mis en perspective', indiquait de son côté Bill O'Grady, analyste chez AG Edwards.

'Premièrement, il est important de se rappeler que les stocks américains de brut sont supérieurs de 30 millions de barils à leur moyenne des cinq dernières années', ce qui donne déjà une marge de sécurité, a-t-il remarqué.

'En outre, la demande d'essence diminue habituellement après la fête du Travail' américaine (le 4 septembre) 'ce qui devrait retirer un peu de pression du marché', a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l'Administration américaine océanique et atmosphérique (NOAA) a revu à la baisse ses prévisions de cyclone dans l'Atlantique pour cet été. L'ouragan Katrina avait envoyé les prix à des niveaux records durant l'été 2005, en raison des dommages qu'il avait causé sur l'infrastructure pétrolière du golfe du Mexique.

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés