Les prix du pétrole finissent la semaine en hausse

Les prix du pétrole ont progressé vendredi à la faveur d'une forte demande aux Etats-Unis et de la persistance des tensions géopolitiques au Moyen-Orient, tandis qu'une grève risque d'affecter la production norvégienne.

(afp) A New York, le baril de "light sweet crude" pour livraison en août montait de 26 cents à 71,10 dollars vers 16H15 GMT.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord augmentait de 31 cents à 70,26 USD sur l'échéance d'août.

"Les prix du pétrole sont remontés dans le haut de leur récente marge d'évolution de 68,50 à 71,20 dollars, le principal facteur de hausse étant la perception que la demande pétrolière mondiale est en fait plus forte qu'anticipé", a commenté Kevin Norrish, analyste à la banque Barclays.

Il citait les récentes données montrant une hausse de 20% des importations chinoises de brut en mai, comparé à mai 2005, et surtout les chiffres publiés mercredi par le ministère américain de l'Energie.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés