Les travailleurs profitent peu de la croissance (De Tijd/De Morgen)

Les travailleurs profitent nettement moins que les entreprises des avantages de la croissance économique, écrivent De Tijd et De Morgen sur base de chiffres de l'Institut des comptes nationaux. La concurrence croissante de la Chine, de l'Inde et de l'Europe de l'Est ainsi que l'augmentation de l'immigration mettent sous pression les salaires des travailleurs.

(belga) La masse salariale totale est pour la première fois inférieure à la somme des bénéfices des entreprises et des revenus des indépendants, note l'Institut des comptes nationaux. Pour les neuf premiers mois de 2006, les salaires représentaient 37,2% du PIB. Cette part est la plus basse enregistrée en 12 ans. Par contre, l'excédent brut d'exploitation et les revenus des indépendants ont représenté 38 % du PIB. Cette augmenation reflète surtout les bénéfices des entreprises qui ont atteint des sommets. La baisse de la part des salaires, la hausse des bénéfices et les hauts salaires des top managers sont la conséquence de la globalisation.

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect