Londres ne poursuivra pas Madoff Securities Int.

Le gendarme britannique de lutte contre la délinquance financière (SFO) a annoncé qu'il n'intenterait aucune poursuite contre les activités, en Grande-Bretagne, du financier américain Bernard Madoff.

(AFP) - "A la suite d'un examen complet de tous les éléments disponibles, il a été décidé de ne prendre aucune action contre la société ou ses responsables, à défaut de preuves suffisantes permettant d'étayer une perspective réaliste de condamnation", indique le SFO dans un communiqué en référence à Madoff Securities International Ltd., succursale britannique du financier américain basée à Londres.

Un porte-parole du SFO a cependant indiqué que l'enquête se poursuivait sur les "aspects plus larges" de la fraude. "Le SFO a terminé son enquête concernant Madoff Securities International Ltd. et les activités de ses directeurs", a-t-il expliqué.

Mais "le SFO continue à fournir son aide dans le cadre de l'enquête internationale encore en cours et poursuit sa propre enquête sur les aspects plus larges de la fraude qui pourraient mener à une violation de la loi au Royaume-Uni", a poursuivi le porte-parole.

Le SFO avait annoncé début janvier le lancement d'une enquête préliminaire sur les activités de Bernard Madoff, condamné à 150 ans de prison en juin 2009, pour avoir trompé des milliers d'investisseurs de par le monde pendant plusieurs décennies. Selon le liquidateur judiciaire américain, les investisseurs ont perdu 21,2 milliards de dollars, somme ne comprenant pas les retours supposés.

Certaines des plus grandes banques britanniques ont été victimes du financier.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés