Publicité
Publicité

Parachutes: il faudra l'aval des actionnaires

Le nouveau projet loi fixe le plafond d'indemnités à douze mois de rémunération. Le débat au sein du gouvernement doit préciser si ce plafond inclut aussi les bonus et autres rémunérations variables. Des dérogations sont possibles, mais elles devront être alors avalisées par l'assemblée générale des actionnaires.