Publicité

Parquet de Bruxelles: augmentation des affaires mises à l'instruction en 2006

Le nombre d'affaires mises à l'instruction au parquet de Bruxelles est passé de 3.941 en 2005 à 4.366 en 2006, a indiqué vendredi le Procureur du Parquet de Bruxelles, Paul Degryse.

BRUXELLES 12/01 (BELGA) = Le nombre de réquisitions finales en 2006, soit 4.877, a lui dépassé le nombre d'affaires à l'instruction comme c'était le cas déjà pour 2005 mais non pour les précédentes années. Cette évolution traduit une diminution de l'arriéré judiciaire, a déclaré le Procureur du Roi. Il explique ce changement notamment par la signature d'un protocole d'accord en 2004 avec la ministre de la Justice visant notamment à réduire l'arriéré judiciaire du parquet de Bruxelles par l'engagement de nouveaux juristes. Le nombre de réquisitions finales, soit les affaires réglées, est en augmentation depuis 2003.

Le nombre de mandats d'arrêt en 2006, soit 2.436, est lui aussi en augmentation par rapport à 2005 (2.233), soit une augmentation de 9 %. Le Procureur du Roi Paul Degryse justifie cette hausse par une augmentation probable de la délinquance. Car malgré cette tendance à la hausse du nombre de mandats d'arrêt, la volonté du parquet de Bruxelles s'inscrit dans la mesure du possible dans une politique de diminution du nombre de mandats d'arrêt, la détention préventive devant rester l'exception, soutient le Procureur du Roi de Bruxelles. Les mesures alternatives à la détention préventive sont d'ailleurs en expansion depuis 1999. 1.501 mesures alternatives ont été prononcées en 2006 pour 1.234 en 2005, ce qui constitue une hausse de 21,5 %.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés