Publicité
Publicité

Paul Wolfowitz durablement affaibli à la tête de la Banque mondiale

L'ancien artisan de la guerre en Irak, encore soutenu par l'administration Bush, aura en effet du mal à rester crédible pour mener à bien la mission qu'il s'est fixée pour son mandat.