Pour l'emploi, le pire est à venir, prédit l'OCDE

Angel Gurria, le secrétaire général de l'OCDE. ©AFP

En moins de trois ans, entre fin 2007 et fin 2010, le nombre de chômeurs aura progressé de plus de 25 millions, soit à peu près autant qu'en dix ans lors des deux grands chocs pétroliers, prévoit l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans son rapport annuel "Perspectives de l'emploi".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés