PSA espère redresser la barre en 2010

©AFP

Le groupe automobile Peugeot-Citroën a essuyé une perte de 689 millions d'euros en 2009. Mais compte tenu d'un second semestre meilleur qu'attendu, PSA espère revenir dans le vert en 2010.

Bruxelles - (reuters) - Le groupe PSA, qui regroupe les deux marques automobiles Peugeot et Citroën, a déclaré mercredi s'attendre à renouer avec un bénéfice opérationnel courant au premier semestre d'une année 2010 qui s'annonce difficile pour le marché, après un exercice 2009 dans le rouge.

Le deuxième constructeur automobile européen a accusé l'an dernier une perte opérationnelle courante de 689 millions d'euros, contre un bénéfice de 550 millions en 2008.

Sur le seul second semestre, il a toutefois renoué avec un bénéfice opérationnel courant de 137 millions d'euros, alors qu'il visait seulement l'équilibre après une perte de 826 millions sur la première partie de l'année.

PSA tablait également sur une perte nette comprise entre un milliard et 1,5 milliard d'euros. Celle-ci ressort à 1,161 milliard d'euros, contre -1,104 milliard attendu selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a reculé quant à lui de 10,9% à 48.417 millions d'euros, contre 47.834 millions attendu.

"Nos résultats financiers 2009 montrent une nette amélioration de notre performance mais reflètent aussi la gravité de la crise affectant l'industrie automobile", a commenté le président du directoire Philippe Varin, dans le communiqué de résultats.

"En 2010, les conditions de marché continueront à être difficiles, avec un marché européen en baisse de 9%."

L'action PSA a clôturé mardi à 22,31 euros, donnant une capitalisation boursière de 5,2 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu près de 6%, après un bond d'environ 95% sur l'ensemble de 2009.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés