Résultats meilleurs que prévu des entreprises US

©AFP

Malgré le recul des activités lié à la crise économique et financière, plusieurs majors faisaient état de chiffres supérieurs aux attentes du marché. C'est notamment le cas de Caterpillar, United Techonologies et Boeing.

  • Le constructeurd'engins de chantier Caterpillar a annoncé un bénéfice net au quatrième trimestre divisé par trois, à 232 millions de dollars, mais supérieur aux attentes, clôturant une année de très fort recul du bénéfice et du chiffre d'affaires. Ramené par action, le bénéfice net au dernier trimestre ressort à 36 cents, alors que les analystes tablaient sur 28 cents. Sur l'année, le bénéfice s'établit à 895 millions de dollars, soit quatre fois moins qu'en 2008. Par action, il ressort à 1,43 dollar. Le chiffre d'affaires baisse également fortement, que ce soit au dernier trimestre (-39% à 7,898 milliards de dollars) ou sur l'année (-37% à 32,396 mds USD).
  • United Technologies a publié des résultats marquant un ralentissement du recul de ses activités, avec un bénéfice net trimestriel en repli de 6,3% sur un an à 1,073 milliard de dollars, ramenant le déclin de l'année 2009 à -18%. Ce conglomérat, présent à la fois dans les moteurs d'avions, les hélicoptères, les ascenseurs, et les systèmes d'air conditionné et de lutte contre l'incendie, a dépassé les attentes avec un bénéfice par action trimestriel de 1,15 dollar, hors les 8 cents par action de coûts de restructuration, bien au-delà du 1,14 dollar prévu par les analystes. Le bénéfice net de l'année 2009 s'affiche à 3,829 milliards de dollars, soit par action 4,12 dollars, compte non tenu de 46 cents par action de coûts de restructuration, au-delà des 4,11 dollars attendus par le marché.
  • Boeing est revenu dans le vert au quatrième trimestre grâce à un bond de ses ventes, mais son bénéfice a été divisé par deux sur l'ensemble de l'année 2009 comparé à 2008, d'après un communiqué publié mercredi. Au quatrième trimestre, le constructeur a dégagé un bénéfice net de 1,268 milliard de dollars contre une perte de 86 millions de dollars un an plus tôt. Par action, le bénéfice atteint 1,75 dollar alors que les analystes tablaient sur 1,36 dollar en moyenne. Au troisième trimestre, Boeing avait inscrit une perte de 1,6 milliard de dollars.
    Le groupe précise que le quatrième trimestre bénéficie d'une comparaison favorable avec la même période en 2008 car le groupe avait alors été confronté à une grève et avait essuyé une charge sur le programme de développement de son 747.
  • Le groupe pharmaceutique a annoncé une hausse à deux chiffres de son chiffre d'affaires et de son bénéfice au quatrième trimestre. Il prévoit des résultats solides en 2010.
  • Le gérant de fonds a fait état d'un bénéfice par action de 1,62 dollars, pour un revenu en hausse de 45%, à 1,54 milliard de dollars au quatrième trimestre 2009.
  • Le portail internet Yahoo! a annoncé mardi un bénéfice annuel en hausse de 43% à 598 millions de dollars en 2009, avec une nette amélioration au quatrième trimestre sur un an, et un chiffre d'affaires repartant à la hausse par rapport à l'été. Le bénéfice net s'affiche à 153 millions de dollars pour la période octobre-décembre 2009, alors que sous l'effet de dépréciations massives, Yahoo! était tombé dans le rouge fin 2008. Hors éléments exceptionnels et rapporté au nombre d'actions, le bénéfice dépasse en outre les attentes des analystes à 15 cents, contre 11 attendus. Le chiffre d'affaires enregistré au quatrième trimestre, à 1,732 milliard de dollars, a tout juste dépassé les prévisions du groupe. Une fois défalquées les sommes reversées aux sites partenaires, les recettes s'affichent également juste au-dessus des attentes du marché. Ces chiffres, les meilleurs de l'année, représentent toutefois un repli de 4% par rapport à la fin 2008.
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés