Publicité

Rice et Olmert conviennent d'une rencontre tripartite avec Abbas

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice et le Premier ministre israélien Ehud Olmert sont convenus lundi à Jérusalem de tenir prochainement une rencontre tripartite avec le président palestinien Mahmoud Abbas, ont rapporté les médias israéliens. Ni la date ni le lieu d'une telle rencontre n'ont été annoncés, selon ces sources. Aucune confirmation officielle de cette information n'a pu être obtenue dans l'immédiat.

(afp) Condoleezza Rice a discuté pendant près de trois heures avec Ehud Olmert à la résidence officielle du Premier ministre à Jérusalem. Aucune déclaration n'a été faite à l'issue de l'entretien et la secrétaire d'Etat américaine a ensuite quitté Israël pour l'Egypte dans le cadre de sa tournée régionale.Selon les médias israéliens, Rice et Olmert sont également convenus de ne pas traiter avec un gouvernement d'union nationale palestinien qui ne se plierait pas aux exigences de la communauté internationale, à savoir la reconnaissance du droit à l'existence d'Israël, le renoncement à la violence et le respect des accords israélo-palestiniens passés.Le gouvernement palestinien actuel issu du mouvement islamiste Hamas est boycotté par l'Occident.Au moment de sa rencontre avec Olmert, le ministère israélien de l'Habitat a lancé un appel d'offres pour la construction de 44 nouveaux logements à Maalé Adoumim, la plus grande colonie juive en Cisjordanie occupée, une mesure vivement dénoncée par l'Autorité palestinienne.La Feuille de route, le dernier plan international de règlement du conflit israélo-palestinien que Rice s'efforce de relancer, prévoit le gel de la colonisation juive dans les territoires palestiniens occupés.Parrainé par le quartette pour le Proche-Orient (USA, Russie, Union européenne et ONU), ce plan est resté lettre morte depuis son lancement en 2003.

Avec sa rencontre avec Olmert, Rice boucle sa visite entamée samedi en Israël et dans les territoires palestiniens. Elle s'était brièvement rendue en Jordanie dimanche.Lors d'une rencontre dimanche à Ramallah (Cisjordanie) avec le président palestinien Mahmoud Abbas, Rice avait réaffirmé la nécessité "d'accélérer le processus de paix" sans annoncer d'avancée sur les moyens de débloquer ce processus moribond avec Israël.Après l'Egypte, la chef de la diplomatie américaine doit se rendre en Arabie saoudite et au Koweït.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés