Publicité
Publicité

"Une crise exceptionnelle a ébranlé Dexia" (Mariani)

Dexia a fait pire que prévu en 2008. Les chiffres présentés par le bancassureur apparaissent en effet encore au delà du profit warning du 30 janvier dernier: une perte comptable trimestrielle de 2,6 milliards d'euros et une perte annuelle de 3,3 milliards (ou 2,54 euros par titre"Nous avons provisionner 300 millions supplémentaires afin de nous prémunir totalement", justifie le CEO Pierre Mariani