Publicité
Publicité

Une loi pour limiter les droits des actionnaires

Françoise Masai, directrice à la BNB et à la CBFA, critique le rapport Lamfalussy qui "n'a pas osé être ambitieux". Elle propose un texte qui permettrait, en cas de crise bancaire, de faciliter l'intervention rapide des pouvoirs publics tout en protégeant l'État contre une série de contestations pouvant émaner des actionnaires...