USA: recul des stocks d'essence et de distillats, progression du brut

Les stocks américains de produits distillés (diesel et fioul de chauffage) et d'essence ont nettement reculé la semaine dernière tandis que les réserves de pétrole brut ont progressé, a rapporté mercredi le département américain de l'Energie (DoE).

(afp) Ces évolutions étaient globalement conformes aux attentes des analystes.

A New York, le baril de pétrole brut perdait 57 cents à 60,89 dollars vers 15H40 GMT. Il avait ouvert en baisse de 62 cents.

Les réserves de brut ont augmenté de 1,4 million de barils à 329 millions de barils, lors de la semaine achevée le 23 février, alors que les analystes tablaient sur une progression de 1,88 million de barils.

Les réserves de produits distillés ont, elles, reculé de 3,8 millions de barils à 124,5 millions de barils. Les analystes tablaient sur une baisse de 2,75 millions de barils seulement.

Enfin, les réserves d'essence ont baissé un peu plus que prévu, de 1,9 million de barils à 220,2 millions de barils. Les analystes prévoyaient une baisse de 1,5 million de barils.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés