Publicité
Publicité

L'accord Grèce-troika tient à 2 ou 3 milliards

Les négociations entre la Grèce et la troika UE-BCE-FMI de ses créanciers ne butaient plus mercredi soir que sur deux à trois milliards d'euros d'économie à trouver, a-t-on appris mercredi auprès d'un haut responsable du ministère des Finances.