Chine: les entreprises européennes ont-elles mangé leur pain blanc?

Les entrepreneurs craignent une détérioration du climat des affaires en Chine dans les deux années à venir. C’est ce que révèle une enquête d’European Chamber.

Les entreprises européennes ont-elles mangé leur pain blanc en Chine ? C'est ce que l'on ne peut s'empêcher de penser à la lecture d'une enquête d’European Chamber, l'union des chambres de commerce européennes en Chine. La plupart des quelque 500 entrepreneurs interrogés sont pessimistes quant à la rentabilité de leurs affaires en Chine à moyen terme...

Le tableau n'est évidemment pas complètement noir, sans quoi on les verrait revenir au galop.

Le Business Confidence Survey 2010 montre que les entrepreneurs sont généralement confiants dans la croissance de leur secteur en Chine. Et la vigueur de la sortie de crise chinoise a fait de ce pays un élément plus important encore que par le passé de leur stratégie mondiale.

Mais alors que 78% des sondés sont optimistes quant à la croissance de leur secteur dans les deux prochaines années, à peine 34% le sont quant à leur profitabilité sur la même période. La confiance en la croissance "ne se traduit pas en confiance dans la Chine comme environnement durable et prévisible à long terme pour les investissements", constate l'union des chambres de commerce européennes. L'optimisme général sur l'économie est refroidi par des inquiétudes autour des interférences réglementaires et l'imprévisibilité du marché.

F.R.

Lire la suite dans L'Echo de ce week-end

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content