Publicité

Eden Spring ne fera pas offre sur Fountain

©TdBois ©Thierry du Bois

La cotation de Fountain, suspendue en fin de semaine dernière, reprend ce lundi sur Euronext. Le groupe suisse Eden Spring ne fera pas offre sur le spécialiste des boissons chaudes.

Encore gonflé à bloc jeudi dernier pour lancer une OPA sur la société Fountain, le Suisse Eden Spring a décidé vendredi de jeter l’éponge.

Cela fait plusieurs mois que ce groupe industriel regardait avec intérêt Fountain, alors que la firme de Braine-l’Alleud affrontait des difficultés de trésorerie. Des discussions étaient prévues la semaine prochaine avec le management.

A savoir

La cotation de Fountain sur Euronext, suspendue en fin de semaine dernière, reprend ce lundi. Dans un communiqué, le spécialiste des boissons chaudes explique que"l’intention d’OPA indiquée dans la presse vendredi passé n’avait jamais été porté à sa connaissance et que le projet initial d’augmentation de capital garanti par l’actionnaire QuaeroQ est toujours d’actualité et en cours de mise en œuvre".

"Les rencontres ont été annulées", indique une source proche du dossier. "Eden Spring a décidé de ne pas mettre en danger la ligne de crédit récemment octroyée à Fountain par les banques, ni remettre en cause la solution trouvée avec les actionnaires".

Confronté à une perte de clientèle depuis plusieurs exercices, Fountain a remis de l’ordre dans ses affaires en adoptant un plan de sauvetage qui prévoit de redynamiser le marketing.

Ce plan, annoncé mercredi dernier, est soutenu depuis le 6 décembre par un accord conclu avec les banques sur un financement de 7,7 millions d’euros pour une période de cinq ans.

En outre, Fountain a décidé de lancer une augmentation de capital d’un montant minimal de 3 millions d’euros. À cette occasion, le fonds flamand Quaeroq devrait prendre le contrôle de la société en montant à 29,8% de son capital, contre 12% aujourd’hui.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés