Les ultimes éoliennes en mer sont attribuées

© Sorensen

Seastar a obtenu l'une des deux dernières concessions pour éoliennes dans les eaux belges. La dernière concession semble être attribuée à Mermaid.

Le secrétaire d'Etat à l'Energie Melchior Wathelet (cdH) a désigné les sociétés qui obtiendront les deux dernières concessions disponibles en vue d'ériger des éoliennes dans les eaux territoriales belges, rapporte jeudi Le Soir. Les deux consortiums choisis seraient Seastar et Mermaid, dans lequel figure notamment Electrabel, selon le journal.

Ces deux champs, qui développeront plus de 700 mégawatts de puissance, représentent près de trois milliards d'euros d'investissements.

Dans les prochaines années, plus de huit milliards d'euros seront investis afin qu'émergent sept champs qui produiront quelque 7,6 térawattheures, soit environ 10% de la consommation électrique du royaume.

Cinq concessions ont déjà été attribuées. En ce qui concerne les deux dernières, Melchior Wathelet a signé l'arrêté ministériel octroyant une concession à Seastar et attendait encore les recommandations de l'administration de l'énergie pour désigner l'ultime concessionnaire car le match était serré entre Mermaid et Northwest.

Dans un document confidentiel de plus de 70 pages, la direction générale de l'Energie estime cependant "sur la base de son analyse que la qualité du dossier introduit par Mermaid est (...) supérieure à celle du dossier introduit par Northwest", souligne Le Soir, précisant que selon ses informations le secrétaire d'Etat à l'Energie suivra l'avis de l'administration.

Des négociations seraient cependant en cours entre les actionnaires de Mermaid et Northwest en vue de développer le projet conjointement.

Selon les promoteurs, les deux projets devraient être finalisés à l'horizon 2018.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content