Publicité

GBL dispose de près de 3,3 milliards d'euros de liquidités

©BELGA

Le groupe GBL, qui a publié ce mardi ses résultats 2012, affiche 2,282 milliards de liquidité financière, auxquels vient s'ajouter le millard d'euros collecté en janvier grâce à l'obligation échangeable sur actions GDF Suez.

Le holding du groupe Frère annonce une forte progression du résultat net, qui s'établit à 276 millions d’euros, au lieu de 75 millions en 2011, et une certaine résistance des "cash earnings", qui passent de 522 millions d'euros en 2011 à 489 millions en 2012.

GBL propose dès lors le versement d’un dividende en hausse de 2%, à 2,65 euros par action, au titre de 2012. C'est 4,4% du cours de bourse de GBL arrêté à fin 2012

Son actif net ajusté progresse, pour atteindre 13,2 milliards fin 2012, au lieu de 11,6 milliards fin 2011.

GBL a, en outre, renforcé son bilan, et dispose aujourd’hui de près de 3,3 milliards d’euros de liquidités, si l’on additionne la trésorerie et les lignes de crédit non tirées, et le milliard d'euros qu'il a collecté en janvier 2013 grâce à l'obligation échangeable en titres GDF Suez.

En 2012, il avait en outre vendu sa participation dans Arkema et une partie de sa participation dans Pernod Ricard, ce qui lui a permis de dégager 1 milliard d'euros de cash et une plus-value de près de 500 millions d'euros, et procédé à l'émission d'une autre obligation échangeable en septembre, sur des titres Suez Environnement, collectant quelque 400 millions d'euros.

Ce renforcement de la trésorerie confère "une flexibilité financière et stratégique accrue au groupe qui pourra être mise à profit en vue de saisir des opportunités de diversification du portefeuille", soulignent les dirigeants de GBL dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés