ING met en vente ses activités belges d'assurance

La vente de l’assurance vie et IARD belge s’intègre dans les plans avalisés par la Commission européenne qui avait demandé à ING de se recentrer sur la banque en échange de l’aide publique perçue.

ING a mis en vente son activité d’assurance en Belgique. Le groupe, conseillé par la banque d’affaires JP Morgan, attend les premières offres indicatives dans les prochains jours, dit-on.

Au sein de l’assureur néerlandais, Delta Lloyd, présent en Belgique par le biais de Delta Lloyd Bank et Delta Lloyd Life, on réaffirmait ses envies de croissance sur le marché belge sans pour autant confirmer des rumeurs de presse donnant à l’enseigne un intérêt particulier pour les activités d’assurance qu’ING Belgique.

La vente de l’assurance vie et IARD belge s’intègre dans les plans avalisés par la Commission européenne qui avait demandé à ING de se recentrer sur la banque en échange de l’aide publique perçue. L’été dernier, le CEO Jan Hommen avait déclaré dans nos pages: "Le modèle de bancassurance fonctionne bien en Belgique mais il a été démontré qu’il ne faut pas être propriétaire pour vendre des produits d’assurance." Interrogé alors sur la scission des activités, il ajoutait qu’aucune décision n’était prise pour la Belgique.

Au niveau du groupe, Hommen envisage deux IPO: l’une pour les assurances américaines et l’autre pour les européennes. Néanmoins, certaines entités, comme le Canada, ont déjà été vendues. Une voie que semble aussi emprunter la Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content