KB Lux: le procès débute enfin lundi

©Photo News

14 prévenus sur les bancs de l'accusation. Une fraude fiscale estimée à 400 millions d'euros. Un procès qui commence treize ans après la mise à l'instruction de l'affaire...

Bruxelles (belga) - La 49ème chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles, présidée par le juge financier Pierre Hendrickx, ouvrira lundi matin, à 8h45, le procès des 14 prévenus dans le dossier dit de la KB Lux.

Onze des prévenus ont été des dirigeants ou des cadres importants de la Kredietbank (devenue KBC) ou de sa filiale luxembourgeoise KB Lux (devenue KBC European Private Banking). Les trois autres prévenus furent des clients de la KB. Ce trio se compose de Lucien Verkest, le chef d'entreprise condamné récemment dans le procès de la dioxine mais en appel de cette sanction, de son épouse et de Rita Verstraeten, une ancienne coiffeuse âgée aujourd'hui de 45 ans, et qui a hérité d'une fortune de quelque 68 millions d'euros, en 1991, après le décès de Roger Gosset, un puissant industriel du tabac.

Mais les personnages phares de ce dossier sont Etienne Verwilghen, CEO de KB Lux, Damien Wigny, ex-CEO de KB Lux, et Remi Vermeiren qui fut le grand patron de la KBC jusqu'en 2003.

 

 Les « onze » clament leur innocence, en reconnaissant avoir recouru à des mécanismes sophistiqués de placements, de montages financiers ou d'opérations en bourse, mais sans commettre d'infraction pénale et, a fortiori, sans intention frauduleuse.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés