Publicité
Publicité

ArcelorMittal retire 37 milliards de Belgique

(Photo News) ©Photo News

Le groupe sidérurgiste vient de réduire le capital d'une de ses filiales belges à hauteur de 38 milliards d'euros dont 37 milliards ont pris le chemin du Luxembourg.

Ces dernières années, nombre de grands groupes internationaux ont installé en Belgique des centres financiers en tablant sur le régime fiscal favorable des intérêts notionnels.

Mais ces dernières semaines, ils sont plusieurs à avoir revu leur copie. Après l'énergéticien finlandais Fortum et le groupe d'électronique néerlandais Philips, c'est ArcelorMittal qui vide sa "banque interne" de ses capitaux. Il vient de réduire le capital de sa filiale ArcelorMittal Finance & Services Belgium de 38 milliards d'euros, dont 37 milliards ont pris le chemin du Luxembourg.

Les cent plus grands centres financiers de multinationales en Belgique totalisaient quelque 350 milliards d'euros de capitaux. Fortum, Philips et Arcelor viennent de pomper 54 milliards: plus d'un septième. La fin d'un modèle?

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés