Publicité

KPN cherche un acheteur pour Versatel

©Lieven Van Assche

KPN aurait ainsi mis en vente son département «affaires», Versatel Belgium.Plusieurs noms d'éventuels candidats circulent, dont celui de Telenet. Versatel était tombé dans le giron de KPN en 2007 par le biais du rachat de Tele2.

Bruxelles (L'Echo) - Le groupe néerlandais de télécommunications KPN s'est créé, ces dernières années, une place en Belgique grâce à diverses acquisitions. Aujourd'hui, il semble opérer un mouvement inverse. KPN aurait ainsi mis en vente son département «affaires», Versatel Belgium.

Plusieurs noms d'éventuels candidats circulent, dont celui de Telenet, affirment nos collègues du «Tijd».

Versatel était tombé dans le giron de KPN en 2007 par le biais du rachat de Tele2.

Du côté de KPN, on se refusait jeudi à tout commentaire mais il semble acquis que cette opération soit dictée par la position dominante de Belgacom en Belgique. Une position qui laisse peu de place à la concurrence. L

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés