Publicité
Publicité

Fusions/acquisitions au plus bas en Belgique

Le marché des fusions et acquisitions impliquant des sociétés belges a connu son plus mauvais semestre depuis 2003. Il a atteint une valeur de 3 milliards d'euros pendant les 6 premiers mois de 2009, la plus mauvaise performance depuis 10 ans, à l'exception du 2e semestre 2003 (1,7 milliard d'euros).