Galapagos commence les tests cliniques d'une nouvelle molécule

Onno Van De Stolpe (CEO de Galapagos) ©Sofie Van Hoof

Il s’agit, pour Galapagos, de la cinquième molécule entrant en phase d’étude clinique.

Bruxelles (L'Echo) - La biotech belgo-hollandaise Galapagos a démarré les tests cliniques du GLPG0492, une molécule qui pourrait déboucher sur un traitement contre la cachexie, un affaiblissement de l’organisme qui provoque une perte de poids et de masse musculaire.

Il s’agit, pour Galapagos, de la cinquième molécule entrant en phase d’étude clinique. Administrée sous forme de pilule, elle sera testée à petite échelle sur 16 patients en bonne santé. Les résultats seront communiqués à la moitié de l’année.  

L’expérimentation animale a montré que le GLPG0492 avait conduit à une amélioration de la masse musculaire.

L’entreprise étudie également si la molécule peut être utilisée comme médicament contre la maladie ou dystrophie musculaire de Duchenne (perte de la masse musculaire).

Vincent Georis

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés