Galapagos reçoit un payement de 3,6 millions d'euros

©Jan De Meuleneir

Galapagos a été chargé par Merck de travailler sur les maladies liées au métabolisme et à des problèmes inflammatoires. L'information est bien accueillie par le marché.

Bruxelles (L'ECHO) -  L'entreprise de biotechnologie Galapagos vient d'annoncer ce matin avoir atteint ses objectifs dans le cadre de deux contrats de recherche qui le lient au groupe pharmaceutique américain Merck. L'alliance avait été initiée en janvier et avril 2009. Dans le cadre de l'accord passé entre les deux parties, Galapagos a été chargé de travailler sur le développement pré-clinique de nouvelles molécules destinées à soigner les maladies liées au métabolisme et à des problèmes inflammatoires.

Ces deux étapes achevées, Galapagos vient de recevoir un payement de 3,6 millions d'euros. "Depuis 2006 nous avons déjà touché à travers l'ensemble de nos alliances près de 100 millions d'euros", précise Onno van de Stolpe. Et dans le cadre de la coopération avec Merck, "nous avons reçu au total 7,6 millions d'euros".

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés