Galapagos s'offre Argenta Discovery

©Thomas De Boever

Galapagos acquiert le service opérationnel d'Argenta Discovery pour 16,5 millions d'euros. La combinaison d'Argenta avec la division BioFocus de Galapagos, qui garderont leurs noms, en fera l'un des plus gros acteurs du secteur au niveau mondial. Les analystes apprécient l'opération.

Bruxelles (L'Echo) - La société malinoise Galapagos a racheté Argenta Discovery, une entreprise privée de recherche pharmaceutique qui emploie 140 personnes.
La combinaison avec la division BioFocus de Galapagos en fait l'une des plus grosses unités de recherche au niveau mondial avec 390 employés et un chiffre d'affaires total estimé à 70 millions d'euros.

Galapagos s'attend à voir son EBIT multiplié par 4,7 et son chiffre d'affaires global par 1,2. Les deux anciennes concurrentes garderont néanmoins leurs noms, "qui sont des marques fortes à conserver" d'après Onno van de Stolpe, CEO de Galapagos.
 
Argenta était en effet jusqu'à aujourd'hui un des plus gros concurrents de la firme belge qui compte jouir de quelques synergies au niveau de la gestion mais qui souhaite maintenir une forme de concurrence virtuelle entre les deux divisions, leurs produits étant majoritairement similaires.

Pour Argenta, il s'agit également d'une opération intéressante puisque la société britannique était à la recherche de cash et souhaitait se concentrer sur ses activités concernant le système respiratoire, via sa nouvelle division Pulmagen Therapeutics. Une division dans laquelle Galapagos n'aura aucune participation.

L'acquisition et les synergies qui en découlent ne devrait pas avoir un grand impact au niveau des effectifs, "moins de 10 personnes en tout cas" d'après Onno van de Stolpe.

Pour KBC Securities, cette acquisition s'est faire à un bon prix pour Galapagos. Selon l'analyste Jan de Kerpel, Galapagos a déboursé seulement 1,2 fois le chiffre d'affaires et 5 fois l'Ebit pour  "une marque premium". De plus, pour les actionnaires existants, c'est une bonne chose que Galapagos ait réalisé cette acquisition en cash. L'analyste a augmenté son objectif de cours de 12,50 euros contre 10,50 euros sur le titre et recommande le titre à l'achat.

younes.al.bouchouari@lecho.be

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés