GSK et Fiocruz unis dans un centre recherche contre la dengue

GlaxoSmithKline Biologicals, la division vaccins de GlaxoSmithKline, et l’institut brésilien de recherche et de développement Fiocruz vont investir 35 millions d’euros au cours des 10 prochaines années dans un nouveau centre de recherche et de développement axé sur la recherche d’un vaccin contre la dengue.

Rio de Janeiro (L'Echo) -  A l’occasion de la mission économique belge au Brésil, GSK Biologicals et Fiocruz ont célébré jeudi à Rio de Janeiro le 25ème anniversaire de leur partenariat et annoncé la création d’un centre de recherche sur la dengue.

GlaxoSmithKline Biologicals, la division vaccins de GlaxoSmithKline, et l’institut brésilien de recherche et de développement Fiocruz vont investir 35 millions d’euros au cours des 10 prochaines années dans un nouveau centre de recherche et de développement axé sur la recherche d’un vaccin contre la dengue.
La maladie de la dengue est un des problèmes sanitaires les plus graves au Brésil. " La dengue est une maladie infectieuse transmise par des moustiques. Elle est devenue ces dernières décennies un sujet important de préoccupation pour la santé publique internationale. Elle sévit dans les régions tropicales et subtropicales de la planète avec une prédilection pour les zones urbaines et semi-urbaines " explique un chercheur de l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé.

" Le partenariat entre GSK Biologicals et Fiocruz repose sur le souci de GSK Biologogicals de partager un savoir-faire de pointe en matière de vaccins avec Fiocruz qui s’est imposé comme institution reconnue pour répondre aux menaces sanitaires " a déclaré Jean Stéphenne. Le président de GSK Biologicals, dont le siège est établi à Wavre, avait fait le déplacement pour accueillir le prince Philippe et la princesse Mathilde venus visiter le site de Fiocruz et sceller le partenariat entre les deux instituts. En présence de chercheurs et d’autorités brésiliennes, le prince a inauguré une plaque commémorative.

Le partenariat entre GSK Biologicals et Fiocruz a commencé au début des années quatre-vingt avec un accord sur l’approvisionnement de vaccins contre la polio. Au cours des années, ce partenariat a évolué vers un processus de transfert de technologie autour de quatre vaccins prioritaires de GSK Biologicals : les vaccins contre l’Haemophilus influenzae de type b, la rougeole, les oreillons et la rubéole, le rotavirus et les infections à pneumocoques. Au cours des 25 dernières années, plus de 1,6 milliard de doses de vaccins ont été produites à Fiocruz.

Caroline Geuzaine,
à Rio de Janeiro

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés