Publicité
Publicité

GSK va réduire ses prix dans les pays pauvres

Le numéro deux mondial du secteur pharmaceutique va réduire ses prix dans 50 pays les moins développés jusqu'à un niveau n'excédant pas 25% des tarifs pratiqués au Royaume-Uni et aux Etats-Unis