OncoMethylome a creusé ses pertes en 2006

La société de biotechnologie OncoMethylome, focalisée sur le diagnostic du cancer, a généré en 2006 un chiffre d'affaires de 2,77 millions d'euros, en baisse par rapport à 2005 (3,08 millions). La société prévoit, pour 2007, des frais d'exploitation plus élevés, tout en ajoutant que le taux d'expansion enregistré en 2006 devrait se tasser en 2007.

(l'écho) Le chiffre d'affaires est conforme aux prévisions de la société et comprend principalement des versements initiaux et des paiements d'étape en provenance des partenaires commerciaux. Il s'agit donc de revenus irréguliers, tant dans leur montant que dans leur périodicité, précise Onco. De leur côté, les subventions publiques ont progressé pour s'élever à 1,1 million d'euros, contre 0,6 million en 2005.

Le résultat opérationnel (ebit) s'enfonce davantage dans le rouge en 2006, passant de -4,34 millions d'euros à -7,84 millions. L'expansion des frais de R&D a induit un accroissement sensible des frais d'exploitation, explique la société liégeoise. Les coûts de la recherche et du développement représentent 82% de l'ensemble des frais d'exploitation. Pour 2006, ces derniers s'élevaient à 10,6 millions d'euros contre 7,3 millions en 2005.

Le résultat net suit la même tendance que l'ebit. Il s'inscrit en négatif à hauteur de 7,37 millions d'euros contre une perte nette de 4,28 millions un an auparavant. Par action, la perte reste stable à -0,71 euro contre -0,70 euro, en raison d'un nombre plus élevé de titres en circulation.

En 2006, Onco a en effet collecté 31,3 millions d'euros en émettant de nouvelles actions, notamment lors de son introduction en Bourse à Bruxelles et à Amsterdam. Fin 2006, la trésorerie de la biotech s'élevait à 32,8 millions d'euros contre 9,4 millions douze mois plus tôt. La consommation de la trésorerie (cash burn) pour les opérations est passée de 4,1 millions en 2005 à 5,2 millions l'an dernier.

Onco estime avoir réalisé tous les objectifs commerciaux fixés pour 2006. Pour l'exercice en cours, elle précise que le chiffre d'affaires pourrait continuer à fluctuer en raison du fait qu'elle est exposée à des paiements d'étape.

Onco indique que de nouveaux contrats commerciaux devraient être signés en 2007, principalement dans le domaine du cancer du côlon et des traitements personnalisés. Deux contrats vont prévus à court terme pour des lancements de produits via des laboratoires basés aux Etats-Unis.

Stéphane Wuille

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés