Solvay: Christian Jourquin a touché 1,09 million d'euros brut pour 7 mois

Au total, le poste de président du comité exécutif de Solvay pèse donc 1.628.859 euros brut, alors que pour les 12 mois de 2005, Aloïs Michielsen avait touché 1.636.692 euros brut, dont 1.184.067 euros de rémunération variable.

(l'echo) Le président du comité exécutif de Solvay, Christian Jourquin, a touché un salaire brut d'1.086.760 euros, dont 574.596 euros en rémunération variable, pour les 7 mois de 2006 durant lesquels il a exercé cette fonction, découvre-t-on ce mercredi matin dans le rapport annuel publié par le groupe chimique et pharmaceutique. Son prédécesseur, Aloïs Michielsen, aujourd'hui président du conseil d'administration de Solvay, a quant à lui touché 542.099 euros brut, dont 379.209 sous forme variable, pour les 5 mois de son mandat exécutif.

"Il s'agit de salaires tout à fait en ligne avec ceux de leurs pairs", a commenté pour "L'Echo" le porte-parole du groupe, Martial Tardy.

L'ensemble du comité exécutif du groupe belge coté, qui compte 7 membres, a touché un salaire brut global (mais hors "stock-options") de 6.185.527 euros, contre 5.706.414 euros en 2005 (+8,4%).

On retiendra encore que le conseil d'administration de Solvay a attribué en décembre dernier des "stocks-options" (avec gel pendant 3 ans) à ses cadres supérieurs, avec un prix d'exercice de 109,9 euros (le titre valait ce matin 112,2 euros, NDLR). Les membres du comité exécutif ont accepté ensemble 120.000 options en 2006 (contre 110.000 en 2005), Christian Jourquin en ayant pris 30.000 et son directeur financier 15.000.

Xavier Degraux

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect