"AB Inbev refuse une offre sur Beck"

AB Inbev aurait fait l'objet d'une offre de la compagnie d’investissements "Bain Capital LLC" sur sa marque Beck et l'aurait refusée, selon un magazine allemand.

Bruxelles (L'Echo) - AB InBev aurait refusé une offre sur sa marque allemande Beck, selon le magazine économique Wirtschaftswoche, qui dit se baser sur des personnes travaillant pour la société. L’offre proviendrait de la compagnie d’investissements Bain Capital LLC.

AB InBev a dû se défaire de plusieurs participations ces derniers mois pour financer la reprise coûteuse d’Anheuser-Busch. Mais AB Inbev n’aurait pas voulu se défaire de Beck.

Pour rappel, la Commission Européenne avait donné son feu vert à la cession des activités d’ABInbev en Europe centrale et orientale, au fonds d’investissement CVC.

CVC a déboursé 2,23 milliards de dollars (1,49 milliard d’euros) pour cette branche.

A la mi-octobre, AB InBev qui s'était fixé un seuil à atteindre pour ses cessions à 7 milliards de dollars, avait déjà dépassé son objectif. Le compteur affichait alors 8,3 milliards de dollars.

S.P.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés