AB InBev: second tour de table pour la vente d'OB

Affinity Equity Partners et KKR font désormais partie du second tour de table pour le rachat d'Oriental Breweries, la filiale sud-coréenne d'AB InBev. Parmi les autres candidats potentiels, des sources proches du dossier citent les noms de Asia Pacific Breweries, Asahi Breweries et MBK Partners.

Bruxelles (L'Echo/bloomberg) - Affinity Equity Partners et KKR font désormais partie du second tour de table pour le rachat d'Oriental Breweries, la filiale sud-coréenne d'AB InBev. Le géant brassicole cherche en effet à se défaire de sa filiale OB, pour réduire le niveau de son endettement, après le rachat par Inbev de son rival Anheuser-Busch. AB InBev espérait en obtenir quelques 2 milliards de dollars, mais aucune offre n'a atteint un tel niveau jusqu'ici. L'offre de Lotte, un important exploitant d'une chaîne de départment store en Corée du Sud, avait été rejetée par le groupe belgo-brésilien parce que jugée trop basse.

Le premier tour de table pour la cession du brasseur local s'est terminé fin février. Le second round va donc commencer. Mais selon certains analystes, les temps sont durs pour les cessions dans le secteur brassicole.


Parmi les autres candidats potentiels au rachat d'OB, des sources proches du dossier citent les noms de Asia Pacific Breweries, Asahi Breweries  et MBK Partners.

A-S. B.
as.bailly@lecho.be

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés