AB InBev voit encore de la marge pour une expansion internationale

Les ADR d'AB Inbev étaient cotées pour la première fois sur NYSE. A cette occasion, le patron du groupe brassicole, Carlos Brito, annonçait qu'il voyait encore de la marge pour une expansion internationale du plus grand groupe brassicole mondial, y compris via des acquisitions.

(afp) - le patron du groupe brassicole, Carlos Brito, voit encore de la marge pour une expansion internationale du plus grand groupe brassicole au monde, y compris via des acquisitions, une fois la dette du groupe réduite, a-t-il déclaré mercredi à New York.

Carlos Brito a précisé que le groupe se focalisera sur une diminution de sa dette pendant une à deux années, mais "cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas examiner les opportunités", a-t-il dit.

La reprise, l'année dernière, du brasseur américain Anheuser-Busch par InBev a laissé le groupe avec une dette colossale de 54 milliards de dollars. Depuis lors, le groupe s'est attelé à se redéployer et à rembourser sa dette.

Le groupe brassicole fait l'objet depuis mercredi d'une cotation à la Bourse de New York.  Plus précisément ce sont ses titres ADR qui s'y négocient.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés