Publicité
Publicité

Carrefour prêt à se retirer du Portugal

Le distributeur français, qui négocie actuellement une réduction de sa présence en Belgique, serait prêt à quitter

(Afp/L'Echo) - Le groupe de distribution français Carrefour a mis en vente sa filiale au Portugal, un pays dont il s'était déjà partiellement désengagé en 2007, croit savoir Le Figaro dans son édition de mercredi.

Le groupe "s'apprête à lancer le processus de cession" de ses 524 magasins de hard discount qu'il exploite localement sous l'enseigne Minipreço, selon le journal.

"Si elle était bouclée, cette cession signifierait la fin de l'aventure Carrefour au Portugal, où le groupe était présent depuis 1990", ajoute Le Figaro.

En juillet 2007, Carrefour avait vendu son réseau sous enseigne Carrefour (12 hypermarchés et 8 stations-services) pour 662 millions d'euros.

Les Minipreço, qui sont rattachés à Dia, la branche de hard discount de Carrefour, ont enregistré en 2009 un chiffre d'affaires de 915 millions d'euros, en baisse de 0,9%, selon le Figaro. A nombre de magasins comparable, les ventes ont reculé de 6,8%.

Pour rappel, le groupe Carrefour négocie actuellement, dans un climat tendu, une réduction de sa voilure en Belgique. Le plan de restructuration prévoyait au départ la fermeture de 21 magasins et la perte de 1.672 emplois. Aux dernières nouvelles, 9 magasins pourraient échapper au couperet, ce qui permettrait de sauver environ 650 emplois.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés