Coca-Cola a réalisé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu

Coca-Cola, numéro un mondial des boissons, a publié mardi des résultats trimestriels en hausse et meilleurs qu'attendu grâce à une progression de ses ventes sur les marchés émergents qui a compensé un recul en Amérique du Nord.

(l'écho avec reuters) - Le bénéfice du premier trimestre ressort à 1,26 milliard de dollars, soit 54 cents par action, contre 1,11 milliard (47 cents/action) un an plus tôt. Le bénéfice par action s'établit à 56 cents, hors charges exceptionnelles liées d'une part à la dépréciation d'actifs d'un embouteilleur philippin, et d'autre part aux recettes tirées de la cession de sa participation dans une société brésilienne. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 53 cents, selon le consensus établi par Reuters Estimates. A l'instar de son principal concurrent PepsiCo, Coca-Cola est confronté à un ralentissement de ses ventes sur des marchés matures comme l'Amérique du Nord, où les consommateurs soucieux de leur santé se reportent de plus en plus sur l'eau minérale ou le thé. "Nous continuons de penser que l'exercice 2007 sera faible", a déclaré le directeur général de Coca-Cola, E. Neville Isdell. "Mais nous espérons observer des améliorations progressives à partir du second semestre de l'année." L'an dernier, les ventes de Coca-Cola aux Etats-Unis sont restées inchangées aux Etats-Unis, tandis qu'elles ont affiché une croissance à deux chiffres en Eurasie.

Quant au chiffre d'affaires, il s'est inscrit en hausse de 17% à 6,103 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 5,66 milliards.

Selon Stifel Nicolaus, analyste chez Mark Swartzberg, ces résultats trimestriels fournissent "la meilleure preuve que le virage amorcé il y a près de trois ans fonctionne, et que les objectifs de long-terme de la compagnie sont solides et en cours de réalisation".

Photo belga

Publicité
Publicité

Echo Connect