Des spéculations de fusion font monter les cours de Delhaize et Ahold

Vers 17h30, le titre Ahold progressait de 3,25% à 9,20 euros, le cours le plus élevé depuis son recul drastique enregistré en février 2003 suite à une affaire de fraude comptable. Delhaize gagnait 3,35% à 71,80 euros.

Bruxelles (L'Echo) Des spéculations sur la vente de US Foodservice par Ahold, et la fusion avec Delhaize qui pourrait en découler, font monter les cours des deux chaînes de supermarchés.

Ahold ne dévoile pas ses cartes quant à la vente de US Foodservice, mais de l'avis de certains analystes cette vente pourrait rapporter plus qu'estimé généralement.

Dès la finalisation de la vente, la spéculation sur une éventuelle fusion avec Delhaize pourra redémarrer de plus belle. Les deux groupes se retrouveraient à un niveau comparable en matière de capitalisation du marché, l'entrave la plus importante à un rapprochement dans le chef de Delhaize. Craig Owens, le directeur financier de Delhaize, avait déjà soulevé à l'occasion des résultats annuels qu'Ahold serait une meilleure affaire si elle était délestée de US Foodservice.

Après Akzo Nobel, le titre Ahold est la valeur la plus performante de l'AEX ce dernier mois, avec un rendement de plus de 23%.

(c) TNL (tél: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect