Duvel Moortgat vise une croissance de 10% en 2007

Michel Moortgat, administrateur délégué de l'entreprise brassicole, table sur une hausse de 10% du chiffre d'affaires et de l'EBITDA en 2007. Le groupe entend investir au cours de l'année 17 millions d'euros et non pas les 20 millions annoncés en début d'année.

Bruxelles (L'Echo) L'assemblée générale de Duvel Moortgat qui s'est déroulée ce lundi après-midi a entériné sans encombre les résultats d'une année 2006 qui s'est terminée par une hausse du bénéfice de 12,5% (10,7 millions d'euros). Les nombreux actionnaires présents ont pris acte de ces chiffres et ont voté à l'unanimité le versement d'un dividende brut de 0,72 euro brut (0,54 euro net) par action ainsi que tous les autres points à l'ordre du jour.

Pour Michel Moortgat, administrateur délégué de l'entreprise brassicole, les prévisions pour 2007 sont également bonnes. Il table sur une hausse de 10% du chiffre d'affaires et de l'EBITDA. " Pour l'instant, nous sommes en ligne avec cet objectif ", observe-t-il. Des progressions qu'il veut obtenir par croissance interne mais qui seront aussi poussées par l'intégration de la Brasserie d'Achouffe (Houffalize) rachetée en septembre 2006. Elle devrait intervenir pour la moitié de la croissance. L'entreprise craint par contre l'augmentation globale des prix des matières premières qui devrait peser légèrement sur le résultat de 2007.

Le groupe entend investir au cours de l'année 17 millions d'euros et non pas les 20 millions annoncés en début d'année. Il garde sous le coude un investissement de 3 millions programmé pour les salles de garde de son unité de production de Puurs. Par contre la plus grande partie du montant permettra l'installation d'une nouvelle salle de brassage. 1,5 million est aussi destiné au site d'Achouffe.

Pour Michel Van Hemele, président du conseil d'administration, Duvel Moortgat reste attentif aux éventuelles opportunités d'acquisition qui se présenteraient. Mais les cibles potentielles devront répondre à certains critères de qualité et être complémentaires avec la stratégie de l'entreprise. Achouffe répondait parfaitement à ces critères.

Les dividendes seront payables à partir du 14 mai 2007 en présentant le coupon n°8.

Jean-Michel Lalieu

Publicité
Publicité

Echo Connect