Face à la crise, les brasseurs belges plient, mais ne cèdent pas

Theo Vervloet (Photo: Sofie Van Hoof). ©Sofie Van Hoof

Le secteur brassicole belge résiste mieux à la crise qu'il n'y paraît dans les chiffres, explique Theo Vervloet, le président de Brasseurs Belges, la fédération d'un secteur qui pèse 1,92 milliard d'euros de ventes et 5.521 emplois (chiffres 2008). Entretien. L'interview complète sera publiée dans L'Echo de jeudi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés