La cotation d'Altadis suspendue à Madrid, possible interêt de BAT

Selon le site internet ElConfidencial, British American Tobacco (BAT) pourrait lancer une OPA sur Altadis pour plus de 11 milliards d'euros, avec un prix par action compris entre 44 et 46 euros.

(afp) La cotation de l'action du fabricant de tabac franco-espagnol Altadis a été suspendue jeudi matin à la Bourse de Madrid dans l'attente de la publication d'un communiqué, a annoncé l'autorité boursière espagnole, la CNMV, sur fonds de rumeur d'offre du britannique BAT. Mercredi, l'action Altadis a été la seule valeur de l'indice Ibex-35 à terminer en hausse, progressant de 1,81% à 38,89 euros, dans un marché en repli de 2,72%.

Selon le site internet ElConfidencial, British American Tobacco (BAT) pourrait lancer une OPA sur Altadis pour plus de 11 milliards d'euros, avec un prix par action compris entre 44 et 46 euros. Le site d'informations ne cite pas ses sources.

Altadis est depuis plusieurs mois l'objet de rumeurs sur un éventuel rapprochement avec Imperial Tobacco, ou British American Tobacco.

Mardi, Altadis, né de l'union de l'espagnol Tabacalera et du français Seita, avait démenti être en négociations avec Imperial Tobacco.

Le secteur est en phase de concentration: le 15 décembre, le troisième fabricant mondial de cigarettes, Japan Tobacco, détenu à 50% par le gouvernement japonais, avait lancé une offre amicale de 14,5 milliards d'euros sur le britannique Gallaher.

Altadis est également coté à la Bourse de Paris.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés