Les discounteurs allemands en perte de vitesse, une première depuis 50 ans

Principale victime, le fer de lance du manger moins cher allemand, le groupe Aldi, qui a vu sa part de marché se réduire à 18,4%, contre 19% un an plus tôt.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés