Nouvelles spéculations sur l'entrée d'Ahold en Belgique

©HollandseHoogte/Hollandse Hoogte

La restructuration qui est en cours chez Carrefour Belgique fait spéculer nos voisins du Nord sur une possible entrée du groupe Ahold, connu pour les supermarchés Albert Heijn, en Belgique.

(L'Echo) - Le quotidien néerlandais Het Financieel Dagblad (FD) a relancé les spéculations. Il a interrogé plusieurs spécialistes, qui pensent tous qu'il existe une chance pour que Albert Heijn débarque en Belgique.

Selon Monny Querido, qui a travaillé chez Spar et Colruyt, les problèmes de Carrefour en Belgique sont une "opportunité" pour Ahold.

D'autres observateurs encore pensent que le projet réussirait à Ahold, qui présente un profil de prix très bas. Delhaize ne serait pas à même de concurrencer Ahold sur ce terrain, tandis que Colruyt serait obligé de suivre.

L'unique incertitude qui existe concerne la différence de culture, importante malgré la proximité géographique.

Les analystes ne partagent pas tout à fait l'enthousiasme des personnes interrogées par le FD.

Chez Rabo Securities, on voit une chance pour Albert Heijn, mais on s'attend à ce qu'Ahold teste d'abord le marché belge avec quelques magasins pilotes.

La fermeture de supermarchés par Carrefour tombe à cet égard plutôt bien. Mais une grande acquisition causerait trop de problèmes d'exécution et d'intégration.

Tant les personnes citées par le FD que les analystes soulignent qu'Ahold devrait opter pour une acquisition des magasins purs, sans le personnel, sous peine de rencontrer les mêmes problèmes que Carrefour a connus en reprenant GB.

Ahold n'a pas souhaité commenter les propos du FD.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés