Publicité
Publicité

Orangina Schweppes en mains nippones

Le groupe français de soft drinks rejoint le giron de l'industriel japonais Suntory, revendu par les fonds américains qui réalisent une belle plus-value. Orangina Schweppes, qui emploie 2.500 personnes, avait été acquis il y a 4 ans par Lion Capital et Blackstone pour la somme de 1,3 milliard de livres, soit 1,5 milliard d'euros,