Procter and Gamble: bénéfice accru grâce aux pays émergents et au dollar

(afp) Le groupe américain de produits ménagers et d'hygiène Procter and Gamble a accru son bénéfice au troisième trimestre (clos fin mars) grâce à des ventes en hausse, tirées par les pays émergents et l'effet dollar.

Le bénéfice net a progressé de 14% à 2,51 milliards de dollars, sur des ventes de 18,69 milliards en hausse de 8%, dont 6% de croissance organique, en particulier dans les pays en développement où la croissance était à deux chiffres, et 2% grâce à la baisse du dollar, a annoncé le groupe mardi.

Le bénéfice par action a atteint 74 cents, conforme aux attentes du marché. Les ventes étaient légèrement supérieures aux prévisions des analystes.

Procter and Gamble a relevé ses prévisions pour son exercice annuel 2006-2007 (clos en juin), et prévoit désormais un bénéfice par action de 3,01 à 3,03 dollars par action. Les analystes tablent sur 3,03 dollars.

La croissance des ventes a été dopée par une hausse des volumes à deux chiffres pour les marques Tide, Ariel, Downy, Charmin, Head and Shoulders, Olay, Always et Prilosec.

Les régions en développement ont tiré le chiffre d'affaires, avec une hausse des ventes à deux chiffres en volume, tandis que dans les régions développées, la croissance était autour de 5%. Hors acquisitions et effet de change, les ventes globales ont augmenté de 6%.

Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 9%, grâce à la hausse des ventes et à une amélioration de 10 points de base de la marge opérationnelle, en dépit d'une hausse du coût des matières premières. La marge brute a un peu reculé à 51,6%, affectée par les matières premières, les coûts de l'intégration de Gillette et ceux relatifs au rappel de nourriture pour animaux en mars.

Le groupe a racheté pour 1,3 milliard de dollars de ses propres actions pendant le trimestre clos en mars, et depuis le début de son exercice annuel en a racheté au total pour 4,1 milliards.

Par secteur, les cosmétiques ont vu leurs ventes augmenter de 8%, les produits de santé de 10%, les produits pour le ménage de 12%, ceux pour les bébés de 10% et l'alimentaire (snacks, cafés et nourriture pour animaux) sont restées stables. Les ventes de produits de rasoirs Gillette ont augmenté de 8%, tandis que les produits Duracell (piles) et Braun ont progressé de 3%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés