Publicité

Baisse record de la demande de pétrole, selon l'AIE

©REUTERS

L'AIE (Agence internationale de l'énergie) prévoit une baisse de la demande record depuis 1982, a-t-elle fait savoir mercredi.

Paris (afp) - L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a de nouveau revu à la baisse mercredi sa prévision de demande mondiale de pétrole de plus d'un demi-million de barils par jour cette année en raison de l'affaiblissement du climat économique et prévoit un déclin record depuis 1982.


A la suite de la nouvelle baisse de la prévision de croissance mondiale du Fonds monétaire international (FMI) pour cette année, de 0,5% contre 2,2% auparavant, l'AIE a coupé sa projection de demande mondiale pétrolière de 570.000 barils par jour (bj) par rapport au mois précédent.


Elle est donc ramenée à 84,7 millions de barils par jour (mbj), soit un déclin de 1% sur un an, le plus important depuis 1982, précise l'AIE dans son rapport mensuel. La baisse de la prévision provient surtout d'une moindre demande attendue en Asie et dans l'ancienne URSS.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés