Elia : le CEO Dobbeni voit sa rémunération baisser de 9,5% en 2006

Daniel Dobbeni, président du Comité de direction d'Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité (GRT), a perçu en 2006 un total de 438.460 euros en rémunération de cette fonction, peut-on lire dans le rapport 2006 d'Elia. Le CEO détient aussi 2.297 actions d'Elia, achetées en 2005 lors de l'introduction en bourse de la société et de l'augmentation de capital qui l'accompagnait.

(l'écho) Celle-ci est composée d'une part fixe, 300.0784 euros, et d'une part variable, 137.676 euros en 2006.

En 2005, la rémunération du CEO était de 489.941 euros. Dobbeni voit donc son revenu amputé de 9,5% en raison d'une réduction de la partie variables.

"Cette baisse de rémunération est liée au fait que la partie variable de 2005 était exceptionnellement élevée en raions de l'introduction en Bourse du titre d'Elia", explique Lise Mulpas, la porte-parole d'Elia.

A noter, au passage, que l'EBITDA du GRT s'est replié en 2006 de 1,1% par rapport à 2005.

Les rémunérations payées par Elia aux autres membres du comité de direction s'élevaient au total à 1.359.691 euros, dont 21,73 % sous forme de rémunération variable, contre 1.336.341 euros en 2005. Un montant total de 1.798.152 euros a ainsi été versé aux membres du comité de direction en 2006 (1.826.283,14 euros en 2005). Ceux-ci détiennent 8.938 actions, acquises au moment de l'IPO d'Elia.

A cela s'ajoute les coûts de pension pris en charge par Elia, soit 135.868 euros pour le CEO et 381.854,33 euros pour les autres membres du comité de direction.

Les douze membres du Conseil d'administration perçoivent au total un montant de à 416.626 euros, conter 390.572 euros en 2005.

La rémunération de base d'un administrateur s'élève à 25.000 euros. A cela s'ajoute une rémunération de 800 euros par réunion supplémentaire et une rémunération fixe de 6 000 euros par an par comité octroyée aux administrateurs membres d'un comité d'assistance au conseil d'administration.

Le président du CA Ronnie Belmans reçoit 40.464 euros (40.330 euros en 2005). Vient ensuite Willy Bosmans, avec 33.450 euros, Clement de Meersman, avec 35 .178 euros, et Johan De Roo, avec 35.178 euros.

Côté sur le marché continu d'Euronext, le titre d'Elia était en hausse de 0,65% à 31,10 euros, ce jeudi à la clôture de la bourse.

Elia a distribué un dividende net de 0,96 euros en 2006.

Vincent Georis

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 67; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect