Elia met en garde contre le risque de pannes de courant (presse)

Selon des informations parues dans la presse, "le risque de pannes de courant sera plus important lors des prochaines années, faute d'investissement supplémentaire." (Elia)

(belga) Le risque de pannes de courant sera plus important lors des prochaines années si aucun investissement supplémentaire n'est effectué au sein du réseau à haute tension belge, a indiqué mardi Daniel Dobbeni d'Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension, dans une interview publiée par De Standaard."La Belgique possède actuellement un excellent réseau grâce aux importants investissements réalisés dans les années 70 et 80", selon Daniel Dobbeni. "Mais pour maintenir la qualité de ce réseau à un niveau constant, nous devons investir entre 140 et 150 millions d'euros dans les années à venir. Nous pourrons alors de cette manière maintenir au faible niveau actuel le risque de pannes de courant. Le montant d'investissement de 110 millions d'euros actuellement prévu ne suffira pas à renouveler le réseau dans les temps". Une autre possibilité serait, d'après Daniel Dobbeni, que seule l'infrastructure à haute tension en fin de vie soit remplacée. Les tarifs à haute tension pourront alors être diminués. "Mais pour cela, il faut aussi tenir compte du fait que le risque d'interruptions de courant augmentera", indique-t-il. "Et l'avantage tarifaire ne sera que temporaire car tôt ou tard, il faudra investir pour remplacer l'infrastructure à haute tension usée", conclut-il.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect