EON/Endesa: la Commission européenne maintient ses poursuites contre l'Espagne

En dépit du retrait de l'offre d'EON sur l'espagnol Endesa, la Commission européenne a confirmé mercredi qu'elle continue son action contre l'Espagne devant la Cour européenne de Justice (CJE).

Bruxelles (L'Echo) La Commission européenne a confirmé mercredi qu'elle continue son action contre l'Espagne devant la Cour européenne de Justice (CJE), en dépit du retrait de l'offre d'EON sur l'espagnol Endesa.

" La Commission condamne tous les obstacles et restrictions artificiels à la concurrence. Nous poursuivrons donc l'action introduite contre l'Etat espagnol devant la Cour " a déclaré le porte-parole de la Commission Jonathan Todd à l'Echo.

La Commission a décidé de traduire l'Etat espagnol devant la CEJ la semaine dernière, pour avoir fait obstacle au rachat d'Endesa par le groupe énergétique allemand EON. Elle lui reproche de conserver une série de conditions imposées par le régulateur espagnol de l'énergie (CNE) en juillet 2006.

EON a renoncé lundi à son OPA de 42 milliards d'euros sur Endesa en passant un pacte avec les deux premiers actionnaires de l'électricien espagnol, Acciona et Enel, aux termes duquel le groupe allemand achètera pour 10 milliards d'actifs d'Endesa.

Vincent Georis

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231767; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect